flowkey – Learn piano with the songs you love
flowkey GmbH
Free – Get on Google Play
flowkey Android app
Inscription Top 5
Porträt Doro
de Dorothea Herrmann

Les 5 erreurs les plus courantes lorsqu'on apprend le piano

L'une des choses les plus frustrantes lorsqu'on apprend le piano est de voir le nombre d'erreurs que l'on commet. Quand j'ai commencé, je voulais réussir à jouer des chansons le plus rapidement possible et j'ai donc laissé de côté tout ce qui me paraissait inutile. Résultat : j'ai pris de mauvaises habitudes dont il est dur de se défaire par la suite.

Pour que vous ne tombiez pas dans le même piège que moi, j'ai établi ci-dessous un top 5 des erreurs à éviter lorsque vous débutez votre apprentissage.

Erreur n°1 Une mauvaise posture

Un homme avachi devant son piano

Lorsque j'ai commencé à jouer, je n'ai pas particulièrement prêté attention à la manière dont je me positionnais devant le piano. Maintenant, je sais qu'il s'agit d'une des bases fondamentales de l'apprentissage du piano. Si vous êtes assis trop bas ou trop haut, ou encore trop loin ou trop près du piano, vous ferez mal au dos et développerez des tensions au niveau des épaules.

Pour vous éviter de telles douleurs, il vous suffit simplement de prendre le temps de surveiller la manière dont vous vous positionnez devant votre piano. Vos deux pieds doivent être parallèles l'un à l'autre. Asseyez-vous en vous tenant droit, tout en maintenant une position confortable. La meilleure technique est de vous imaginer que vous tenez un livre en équilibre sur votre tête (ou une couronne...ou n'importe quel objet que vous parvenez à vous représenter).

Pour vous mettre dans une position détendue, laissez pendre vos bras le long de votre corps et tenez vos avant-bras parallèlement au sol. Vos mains doivent pouvoir atteindre les touches, sans que vous ayez besoin de tendre complètement les bras ou de lever les épaules.

En règle générale, vous pouvez retenir les points suivants :

  • Si votre ventre touche le clavier lorsque vous inspirer, vous êtes assis trop près du piano.
  • Si vous devez tendre les bras de manière excessive pour appuyer sur les touches, vous êtes clairement assis trop loin du piano.
  • S'il y a de la place pour qu'un chat s'assoie sur vos genoux pendant que vous jouez, vous êtes alors assis à la bonne distance.

À présent, vous êtes parfaitement positionné devant votre piano. Avant que vous démarriez votre apprentissage, nous vous expliquons brièvement comment positionner vos mains : vous devez atteindre les touches seulement avec le bout des doigts. Pour ce faire, voûtez le dos de vos mains et fléchissez légèrement vos doigts, comme si vous teniez une petite balle dans le creux de votre main.

Erreur n°2 De longues sessions d'apprentissage

Vue en gros plan d'une montre

Je commençais toujours l'apprentissage de chansons qui me tenaient à coeur avec grand enthousiasme. J'essayais donc d'apprendre le plus possible en une seule session de piano. Cela se traduisait cependant par une bonne dose de frustration et des crampes aux doigts.

Au début, il suffit largement de s'exercer environ 10 minutes par jour. Comme vos muscles doivent d'abord s'habituer à de nouvelles séries de mouvements, il vaut mieux que vous pratiquiez le piano un petit peu chaque jour, plutôt qu'une fois par semaine pendant deux heures d'affilée.

Quand vous commencerez à faire des progrès, vous prolongerez par vous-même la durée de vos entraînements au piano. Toutefois, même les musiciens professionnels font des pauses lors de leurs répétitions et ne s'exercent pour la plupart pas plus de 40 minutes d'affilée. Pour les adultes, une pratique raisonnable correspond à 30 minutes par jour, qu'il est facile à réaliser d'une traite. Pour les élèves plus jeunes et les enfants, il est préférable de répartir les sessions d'apprentissage sur deux ou trois intervalles de 10 à 15 minutes.

Erreur n°3 Ne pas développer de routine d'entraînement

Si votre pratique du piano ne devient pas une habitude, vous ne pourrez pas devenir un bon pianiste. Au tout début, la plupart des gens partent avec de grandes ambitions et pratiquent le piano pendant des heures. Après plusieurs semaines, vos sessions d'apprentissage deviennent de moins en moins régulières et vous finissez à un moment donné par vous rendre compte que vous n'avez pas touché votre piano ou votre clavier depuis un bout de temps.

Le mieux est donc de faire de l'apprentissage du piano l'une de vos habitudes quotidiennes (tout comme le brossage de dents). Au bout de quelques semaines, vous arriverez au point où vous attendrez le moment de la journée où vous pourrez pratiquer le piano. Tout ce qu'il faut faire, c'est réserver 10 minutes de votre temps pour le piano chaque jour. Ce qui correspond à deux pauses publicité à la télé ! Pourquoi ne pas utiliser ce temps pour faire quelque chose de bien plus utile ?

Erreur n°4 Un mauvais doigté

Mains jouant du piano

Quand j'ai commencé le piano, j'étais tellement impatiente de jouer des morceaux que je n'ai pas vraiment cherché à savoir avec quels doigts il fallait jouer. J'ai simplement essayé d'apprendre l'enchaînement des touches le plus rapidement possible, en obéissant à la loi du moindre effort. J'ai toujours choisi les mouvements les plus simples et adopté le doigté qui me paraissait le plus évident.

Le problème de cette approche est que ce que vous pensez être la manière de jouer la plus simple ne l'est pas forcément. En adoptant une telle pratique, vous vous rendrez compte plus tard que votre doigté ne vous permet pas de jouer à un rythme plus rapide. Il est difficile de changer cette mauvaise habitude, car vos muscles se sont habitués à votre façon de jouer. La seule issue à ce dilemme est de recommencer votre apprentissage depuis le début, avec le doigté correct. Ce retour en arrière peut vous prendre des semaines et n'aura pour effet que de vous frustrer.

Sachez qu'en règle générale, il vaut mieux choisir le doigté qui fait faire le moins de sauts à vos mains et modifie leur position le moins possible.

Quand vous commencez à apprendre un nouveau morceau, prenez toujours le temps d'étudier avec quel doigt vous devez jouer quelle note. Nos vidéos présentent le doigté de pianistes professionnels, qui vous permet d'apprendre de la meilleure manière qui soit. Observez les mains de nos pianistes et essayez de retenir avec quels doigts ils jouent tel ou tel passage. Une fois que vous aurez acquis de l'expérience, vous pourrez alors revoir les morceaux que vous avez appris et noter votre propre doigté.

Erreur n°5 Ranger votre clavier dans un coin sombre

Vous connaissez certainement le proverbe : "Loin des yeux, loin du coeur". Malheureusement, il dit vrai. Si vous rangez votre clavier à un endroit où vous ne pouvez pas le voir (dans un recoin de votre chambre ou pire, dans une armoire), vous vous mettez des bâtons dans les roues pour réussir votre apprentissage. Si vous devez monter votre clavier avant chaque session, votre niveau de motivation baisse automatiquement. C'est pourquoi il est recommandé de ranger votre clavier à un endroit visible. Si possible, trouvez-lui une place dans un coin accueillant et éclairé, où vous vous sentez bien. Personne n'aime se retrouver dans un coin sombre, ni être assis dans la cave entre des étagères et des cartons.

J'espère que ces conseils vous aideront à devenir un meilleur pianiste. Vous pouvez trouver d'autres conseils et techniques en lisant nos articles 4 conseils pour jouer n'importe quelle chanson au piano et Commencer le piano à l'âge adulte.